top of page
  • Photo du rédacteurSoviet

Magic Talks #1 : Porte Plaques

Dernière mise à jour : 28 janv. 2021

Aujourd’hui dans le Magic Talks, nous allons parler d'un système d’emport : le Porte Plaques



Je vais vous indiquer cela de mon point de vu, ce n’est pas un guide car cela serait présomptueux et je ne pense pas qu’on puisse faire de guide afin de fournir une réponse telle que « c’est le meilleur vas-y », puisque le meilleur matos c’est celui qui est adapté à la mission. Cela dit, il est possible d’avoir une bonne base qui s’adaptera à la majorité des cas et qui ne demandera que de brefs changements ou une rapide adaptation afin de répondre parfaitement aux besoins. Ce que je présente ici n’est pas le meilleur, ce n’est pas le pire et ça marche plutôt bien… mais je dois améliorer des choses sur mon setup actuel.


En général, je regarde les vidéos que l'on trouve sur internet : Garand Thumb, T.Rex Arms, Tactical Riflman, Ronin Tactics, etc...Cela me permet d'apprendre de nouvelles choses et aussi de confirmer les idées que je me faisais sur l'utilité ou pas de tel ou tel caractéristique d'un PC.


Je suis plutôt de l’école de la légèreté afin de favoriser ma mobilité à court et long terme. Vous pourrez à l’inverse trouver l’école de la protection qui garantit un fort niveau de protection au détriment de la mobilité. Enfin vous pourrez trouver l’entre deux, qui combine une protection et une mobilité moyenne. A vous de voir ce qui vous convient le mieux.


Pour faire très simplifié, on peut distinguer 4 principaux équipements pour porter le matériel :

- Le porte plaques (PC pour Plate Carrier)

- La plateforme de poitrine (Chest Rig)

- Le brelage ou première ligne (H-harnees ou First Line)

- Le rien (The Nothing). Car après tout, il n’y a pas plus léger que le rien.


On commence sans plus attendre avec un zoom sur le PC.


Le porte plaque

En bref, il permet d'avoir un emport important tout en fournissant un certain niveau de protection.


Les plaques


Parlons-en des plaques puisque c’est la spécificité qui lui donne ce nom. Il en existe différents types. Il y a celles en mousse, en plastique, en acier, fait maison comme on peut voir avec les tapis de gymnastique découpés. Je vois souvent des gilets dépourvus de plaques factices… et je trouve ça dommage. Tout d’abord, celles en mousse et plastique sont relativement rigides et légères. Cela permet d’avoir un gilet qui se tient avec une façade avant et arrière droite. Lorsque vous effectueriez des mouvements, comme se pencher en avant par exemple, le gilet ne se pliera pas. Ensuite, il permet d’avoir un meilleur confort pour le dos.


Personnellement, je préfère celle en mousse trouvable dans le commerce. Elles sont relativement rigides sur l’axe horizontale mais permettent tout de même une légère incurvation sur l’axe vertical pour suivre l’incurvation de notre corps.

Celles en plastique font des appels d’air après s’être appuyé dessus. Rien de grave ni méchant mais à la longue c’est désagréable.


Les plaques en acier, je les réserve pour le milsim ACP ou alors lorsque je souhaite m’entrainer (même sur des dominicales parfois) pour mon physique de crevette. En effet, selon les règles milsim ACP, les plaques offrent un bénéfice de protection permettant de se protéger de plusieurs impacts, bref comme des vrais dans l’idée. En revanche pour bénéficier de cette protection, les plaques doivent être un minimum handicapant (d’où le poids supplémentaire).


Je n’ai jamais fait de plaques mousse « maison » donc je ne vais pas en parler.



Mes conseils pour choisir un bon porte plaques



On me demande souvent ce que je pense de tel PC, si j’en ai un particulier à recommander, pourquoi j’ai celui que j’ai actuellement, etc… J'ai pas sciences infuse mais je procède avec les critères suivants :



Durabilité: Déjà, il faut regarder du côté de la solidité et pour cela, un bon indicateur est la matière du tissu (Nylon 500D ou polyester 400D ça fait une différence), la qualité des coutures, etc… Aussi, je lis/regarde des reviews lorsqu'un produit m’intéresse afin d’avoir ces informations et un aperçu de ce à quoi il ressemble outre les belles photos de présentation qui le mettent en valeur.


La taille: Lorsque vous voyez des tailles sur le PC en vente, ce n’est pas par rapport à vôtre corpulence mais plutôt par rapport aux plaques qui vont se mettre dedans. Généralement, on trouve très facilement des plaques factices (tout type confondu) de taille M. Ensuite, l’emport dont dispose un gilet de taille M est normalement largement suffisant pour prendre plusieurs chargeurs, la radio et branchements, l’IFAK, etc… sur soi. Prendre un gilet plus grand n’a pas de sens si vous manquez cruellement de place sur un de taille M, et là va falloir y aller en matos. Par rapport à votre corpulence, une plaque doit couvrir les organes vitaux. Ils se situent tous dans la cage thoracique. Si la plaque est trop grande, elle vous protégera certes mieux ... mais vous perdrez en mobilité et agilité.


Le poids: ce n’est pas compliqué, plus c’est léger, mieux c’est. On voit souvent des gilets dit minimalistes comme le très connu JPC (Jumpable Plate Carrier) de Crye Precision et ses nombreuses copies et dérivés. Cela rejoint généralement l’argument de la taille : plus c’est petit, moins il y a de tissus, donc plus c’est léger. De la même manière, vous serez moins tenté de prendre des tonnes d'équipements inutiles qui serviront une fois toutes les 30 parties. Cela dit, avoir quelques grammes en plus pour disposer de pads en mousse par exemple, pour le confort est rentable à mon sens. Dans l'idée, il est plus facile de supporter 2.5 kilogrammes dans le confort que 2 kilogrammes dans l’inconfort. Donc inspectez le poids en corrélation avec qu’il offre comme agrément.



Les cummerbunds : ce sont les jonctions sous les aisselles entre le panneau avant et le panneau arrière. Il existe plusieurs types et systèmes d’accroche. Il y a qui se clipsent au niveau des bords du panneau avant et d’autre à scratch sous la partie basse du panneau avant. Ce sont les deux systèmes les plus communs. Je favorise ceux qui se clipsent car c’est plus rapide et confortable pour mettre et enlever le PC. En effet avec les chargeurs, ça peut légèrement bloquer pour soulever le panneau et on tâtonne avec le bout des doigts. C’est chipoter car une fois le coup de main pris ça ne pose plus de problème. Mais surtout vous n’aurez pas ce formidable bruit de sccccccrrrrrratcccchhhh, bien audible par tout le monde (incluant l’adversaire), surtout de nuit lorsque vous l’enlèverez. Il existe des kits afin de convertir des systèmes d’accroches à scratch en système à boucles. Ensuite, les cummerbunds doivent être élastiques afin de permettre un bon maintient près du corps tout en permettant une bonne respiration avec le mouvement de la cage thoracique. Soit les cummerbunds sont élastiques en elles même comme sur le TacTec de 5.11, ou alors dans leur accroche dans le dos comme le JPC de Crye. Vous pouvez également choisir de les prendre compatibles avec les accroches molles des poches existantes afin d’y inclure du matériel dessus. Attention toutefois, si le gilet descend bas de ne pas surcharger les côtés afin de garder de l’espace pour dégainer le PA ou avoir accès au matériel de la ceinture sans être bloqué.



oLes épaulettes: elles doivent être confortable car une grande partie du poids va reposer dessus. Avec le temps, elles peuvent se tasser, vous pouvez trouver ou fabriquer avec les fameux tapis de gymnastique des bandes à rajouter pour augmenter le confort. Ensuite, afin de bien épauler, encore plus avec un GBBR qu’un AEG et encore, c’est plus pour le souci du détail, elles doivent avoir une jonction fine avec le panneau et/ou souple avec le panneau avant. Un parfait exemple est encore le JPC de Crye ou le Assaulter Lite de Ronin Tactics. Vous pouvez bien placer la crosse sur votre corps sans qu’elle glisse et ainsi prendre rapidement une visée propre et consistante.





Le panneau arrière : il peut être pratique d’accrocher un sac dans son dos. Par exemple mettre une poche à eau, des items de missions et bien d’autre. Il faut pour cela qu’il soit pourvu de passant molle ou mieux de zip de part et d’autre. Cela permet d’ajouter et enlever rapidement des sacs avec différents usages ou juste de s’en séparer s’il n’est plus utilisé. Ce n’est pas ultra important puisque pour l’airsoft, on se prépare généralement plusieurs jours, semaines, voire mois à l’avance pour des parties ou OP donc vous n’aurez pas à choisir l’emport en 15 minutes devant le casier en urgence. Mais si vous voulez un sac, assurez-vous d’avoir de quoi l’attacher correctement. C’est-à-dire tout le long du panneau afin de répartir le poids sur chaque passant et pas uniquement en haut à le laisser pendre comme un sac poubelle.



Moduler son porte plaques


L’un des intérêts des PC est de pouvoir le moduler à souhait et donc de le faire correspondre à vos besoins. Pour cela, ils sont généralement pourvus de passant molle. Toutefois, plus de tissu égal plus de poids donc des constructeurs pensent différemment et utilise de velcro plutôt que les molles, notamment pour les façades accueillants les chargeurs. Cela permet de les changer rapidement : deux boucles à déclipser et…scratch, on enlève.


La disposition du matériel est à faire avec bon sens. Généralement on place les chargeurs juste devant pour l’accès rapide et l’encombrement limité par exemple. De mon point de vu, tout le matériel que l’on porte doit être accessible sans aide (à part le sac si vous en avez un évidemment). Vous devez avoir une configuration que vous connaissez et vous entraîner avec afin de vous l’approprier et déceler les points à améliorer.


Afin de pas limiter vos mouvements et vos déplacements, ne vous surcharger pas de trop de matériel trop large s’éloignant de votre corps. Typiquement, il faut par exemple éviter d’avoir trop de rangés de chargeurs avec d’autres choses dessus pour pouvoir être près du sol lorsque vous serez allongé. Evitez d’avoir trop de matériel sur les flancs pour pouvoir garder les bras près du corps, et ne pas gêner vos mouvements pour saisir des choses sur votre ceinture, etc…


L’un des intérêts des PC est de pouvoir le moduler à souhait et donc de le faire correspondre à vos besoins. Pour cela, ils sont généralement pourvus de passant molle. Toutefois, plus de tissu égal plus de poids donc des constructeurs pensent différemment et utilise de velcro plutôt que les molles, notamment pour les façades accueillants les chargeurs. Cela permet de les changer rapidement : deux boucles à déclipser et…scratch, on enlève.


La disposition du matériel est à faire avec bon sens. Généralement on place les chargeurs juste devant pour l’accès rapide et l’encombrement limité par exemple. De mon point de vu, tout le matériel que l’on porte doit être accessible sans aide (à part le sac si vous en avez un évidemment). Vous devez avoir une configuration que vous connaissez et vous entrainer avec afin de vous l’approprier et déceler les points à améliorer.


Afin de pas limiter vos mouvements et vos déplacements, ne vous surcharger pas de trop de matériel trop large s’éloignant de votre corps. Typiquement, il faut par exemple éviter d’avoir trop de rangés de chargeurs avec d’autres choses dessus pour pouvoir être près du sol lorsque vous serez allongé. Evitez d’avoir trop de matériel sur les flancs pour pouvoir garder les bras près du corps, et ne pas gêner vos mouvements pour saisir des choses sur votre ceinture, etc…


Présentation de mon setup actuel

et mon avis dessus


A ce jour, je dispose d’un Tactec 5.11. J’ai eu l’occasion d’acquérir ce PC auprès d’un ex-DV retiré de l’airsoft pour un très bon prix. Du coup j’ai sauté dessus au vu de sa réputation. A l’époque, je ne m’intéressais pas encore de trop de près à ce type de matériel.

Parlons d’abord du PC en lui-même. Le Tactec, tout le monde le connait, beaucoup l’aime, certains en ont un mais peu de monde sait pourquoi il a un Tactec plutôt qu’un autre. On le voit souvent dans les films ou séries (NCIS ou 13 Hours par exemple) car il inspire ce à quoi un gilet tactique doit ressembler pour n’importe qui. C’est bien gros et visible donc ça rend bien à l’écran j’imagine.

Je ne vais pas m’étendre sur le sujet, il y a pléthore de review qui pullulent sur internet, de plus ou moins bonne qualité.


Les plus :

- Il s’adapte à beaucoup de morphologies grâce à ses réglages

- Poigné d’extraction extensible, qui permet de trainer les collègues en étant droit permettant de développer plus de force et pouvoir riposter

- Pads pour le confort devant et derrière

- Partie Laser Cut réduisant le poids

- Pads d’épaule rembourrés

- Construction en Nylon 500D, compromis entre solidité


Les moins :

- Gilet assez grand…trop grand même, il mange des plaques L

- Les épaulettes empêchent d’épauler correctement

- Poids à vide important

- Système de fermeture par scratch


Est-ce que je le recommande ? A neuf, je trouve que c’est clairement cher payer pour ce que c'est de l’airsoft. Après, il a toujours la côte et vous pourriez le revendre facilement s'il ne vous plait pas. En revanche, en occasion (il vieillit bien), selon le prix qui vous le paierez, il pourra vous satisfaire. En revanche, pour faire des OP milsim ACP sur plusieurs jours, avec de la marche et de la distance/dénivelé à couvrir, je le trouve vraiment trop lourd, trop grand et encombrant pour un faible bénéfice. Il faut garder en tête que ses avantages qui semblent nombreux, sont finalement très communs de nos jours sur une majorité de PC. Le TacTec a été un des premiers à offrir tout cela au grand public d’où sa réputation qui de nos jours est surfaite pour de l'airsoft.

Voici quelques photos de mon setup actuel. Il est fait pour de ladominical, et je joue en 30 coups, d’où beaucoup de chargeurs.



Sur le devant

J’y ai mis 8 chargeurs en double ligne. Je ne m’allonge pas énormément sur le ventre en dominical… mais quand je le fais, c’est gênant la double ligne qui forme un gros bloc. Le PTT pour communiquer avec la radio. Je me sers de la poche kangourou pour y mettre mon téléphone et éventuellement des intels, de quoi noter, … Il y a un grand espace vide qui ne me sers à rien.


Flanc gauche

Un couteau factice (qui me sers pas mal) et la radio.


Flanc droit

Une poche double M4 pour y mettre le BB loader et des équipements spécifiques pour les missions.


A l’arrière

Un sac Viper Tactical avec une poche à eau de 2L. J’ai aussi deux cyalumes, et une lumière rouge de signalement, mais c’est plus pour les OP.


Enfin, je le combine au port d’un ceinturon (que je souhaite également changer pour une ceinture) pour avoir 2x chargeurs + 1x chargeurs PA + 1x multitool + PA + bobokit + garrot tourniquet pour me faire soigner rapidement en jeu + dump pouch dessus.


Ce setup me satisfait peu pour faire du milsim. Je pense changer au courant de l’été afin de me faire une configuration plus légère et mobile pour du milsim ACP et avaler les kilomètres. Le mieux que je pourrais espérer serait le PC Ronin car il rassemble tous mes critères de sélection, mais il n’est vendu qu’aux USA, il n’est plus en stock en taille M et le prix pique pour de l’airsoft. Je pense m’orienter vers un JPC de la marque TMC et de le personnaliser pour qu’il ressemble à ce que je veux.


Aussi, je compte acquérir un Chest Rig afin d'être plus versatile et d'autres avantages dont nous parlerons dans un autre Magic talks !


Pour conclure sur les porte plaques, vous l’aurez compris, le choix se fait évidemment en fonction des critères de chacun. Certaines caractéristiques qui sont importantes à mes yeux ne l’est pas forcement pour vous. J'espère tout de même vous avoir donné une idée des points à regarder lorsque vous chercher votre perle avec vos critères. Enfin, le PC ne fait pas tout, il faut aussi l’agrémenter correctement selon son rôle dans l’équipe, les recommandations de l’orga, et surtout son feeling pour savoir quoi mettre où.

79 vues0 commentaire

Comments


bottom of page